30 Juin 2017

Réunion du 30 juin 2017.

Compte-rendu établi par « Agir pour vivre ensemble ».

Le 30 juin 2017 à 18h30, à la Mairie avait lieu la réunion du Conseil Municipal, le 5ème de l’année 2017.

Elections des délégués pour l'élection des sénateurs du 24/09/17

Présents : R. JOUAN, F. BEDEL, C. LEPAISANT, C. GUERET, I. AMIOT, G. PICOT, L. FOLLIOT, M. COUTANCEAU, S. MARTIN, H. HEBERT, F. BEDEL, B. DUBOST, D. PROD'HOMME, R. LEPINOIS, N. CONEGGO, V. BONHOMME.

Madame DOREY, Secrétaire

Absents : M. LEPOITTEVIN, C. PICOT, N. WOERTHER, JC. FRIBOURG

Pouvoirs : M. LEPOITTEVIN à L. FOLLIOT ; JC. FRIBOURG à S. MARTIN

Secrétaire de séance : F. BEDEL

Election de 5 délégués et 3 suppléants

Scrutin de liste : B. DUBOST – C. LEPAISANT – M. COUTANCEAU – L. FOLLIOT – S. MARTIN

3 suppléants : F. BEDEL, R. LEPINOIS, G. PICOT

TOUS ELUS

 

L’analyse d’« Agir pour vivre ensemble » : 

Pour ce conseil, on pourra dire que l’on se répète, mais pas d’annonce dans la Presse, ni sur le site internet de la Mairie pour informer la population qu’un Conseil Municipal va se dérouler avec son ordre du jour.

Ce n’est pas si grave, puisque les Digosvillais continueront à aller sur notre site internet pour être informés avant et après les conseils.

Une seule question à cet ordre du jour, celle de l’élection de délégués pour les élections sénatoriales qui auront lieu de dimanche 24 Septembre 2017. En effet, il s'agit de désigner des représentants de la commune de Digosville qui voteront aux sénatoriales, ce que l'on appelle parfois de "Grands électeurs".

Il était difficile aux élus d'Agir pour vivre ensemble de présenter une liste de 5 délégués titulaires puisque nos élus ne sont que 4. Donc, suite à ce constat, il n’y a pas eu de proposition de liste.

Ce qui aurait été bien, puisque le sujet du jour était plus du domaine national que local, c’est que le respect démocratique des dernières élections municipales soit respecté en proposant au moins une place à nos élus sur la liste des grands électeurs pour les sénatoriales.

La liste d’ « Agir pour vivre ensemble » pèse quand même 44% de Digosville, 47% des électeurs du Bourg (en effet, on peut rappeler que pratiquement 1 électeur sur 2 n’a pas voté pour la liste du Maire dans le bourg sur un bureau de 900 inscrits en 2014).

L’esprit partisan étant toujours bien présent, on peut le constater dans l’attribution de subventions aux associations, cette idée n’a même pas été évoquée par l’équipe en place.

C’est bien dommage, mais tellement habituel que l’on n’est même plus choqués…

C’est comme le fait qu’un adjoint distribue les convocations de la prochaine séance de Conseil Municipal en fin de réunion non signées par le maire par intérim, cela ne nous choque plus non plus …

Il a fallu les ramasser, les faire signer pour les redonner.

Comme dirait un grand philosophe : « C’est vrai qu’il y a un gisement d’amélioration ! »  

Déposé le 05/07/2017.